Campus Stellae 3.

Campus Stellae 3.

Le pont des trois diables

Pierre-Roland Saint-Dizier et Andrea Mutti

avril 2014
An de grâce 1294. Pendant le Grand pardon célébré à l’abbaye de Montmajour, un double meurtre est commis à Arles. Pour échapper à la fureur du seigneur Théophile, une jeune fille et sa servante, toutes deux mises en cause, quittent la ville. C’est sans compter les brigands qui sèment la terreur dans les campagnes et sur les chemins. Le mal est-il pourtant là où on l’attend ?
C’est sur la voie d’Arles (via Tolosana) que se déroule ce troisième volet de la série où les personnages d’Adeline et d’Amaury sont de retour une quinzaine d’années plus tard. Tout commence à Arles, au coeur des arènes, occupées à l’époque par de nombreuses maisons. Le cimetière des Alyscamps tient une place importante dans l’histoire puisque c’est de là que Catherine et Adeline décident de partir vers Compostelle.

L’album met également l’accent sur quelques sites remarquables de la voie d’Arles : l’abbaye de Montmajour, le palais épiscopal de Maguelone, le village de Saint-Guilhem-le-désert, Toulouse et sa basilique Saint-Sernin ou encore Saint-Bertrand-de-Comminges.

Éditions du Patrimoine

Fiche Signalétique

Co-éditeur : Glénat

ISBN : 978-2-3440-0055-7

Prix de vente : 13.90 €

Langue(s) : Français

Format : 24 x 32 cm

Nombre de pages : 48

Finition : Relié

Date de publication : 2014

Date de 1ère publication : 2014